samedi 27 septembre 2008

Logiciels Libres : 25 ans déjà, 25 seulement !

Le 27 Septembre 1983, Richard Stallman envoyait un message sur différents newsgroups du réseau du MIT, dans lequel il décrivait et expliquait le concept de logiciel libre, tel qu'il souhaitait l'appliquer à l'implémentation d'un nouveau système Unix.

L'enthousiasme déclenché par ce projet a rapidement dépassé tout ce que Stallman avait pu imaginer. L'objectif initial, de créer un système d'exploitation libre, s'est élargi de façon exponentielle au fur et à mesure que de nouveaux contributeurs ont adhéré à la philosophie exposée par Stallman dans ce message, plus tard repris et complété pour devenir le "GNU Manifesto", et ayant conduit à la création de la Free Software Foundation.

Paradoxalement, le projet GNU n'a encore pas atteint son objectif, et ce malgré l'engouement qu'il a suscité tant auprès des développeurs que des utilisateurs : il aura fallu l'apparition de Linux pour apporter au système libre de GNU le noyau qui lui faisait, et lui fait encore défaut. En contre-partie, l'association GNU+Linux a donné naissance à un véritable système d'epxloitation, parfaitement utilisable au quotidien, qui a encore décuplé la communauté d'utilisateurs, et ce faisant le nombre de projets libres apparus depuis.

La diversité de ces projets, ainsi que l'extension du concept au-delà des seuls logiciels (documentations, créations artistiques...) a également étendu la sphère d'influence du concept porté par la FSF. Dans les faits, le logiciel libre a impacté notre société, dans son acception la plus modeste qualifiant la "vie quotidienne", finalement bien plus qu'il n'a déstabilisé la seule économie du logiciel.

Ne prenons qu'un seul exemple : Internet ! Le logiciel Apache, qui à lui seul permet de faire fonctionner autour de 70% des serveurs web du monde, est un logiciel libre. Mieux, c'est à cette qualité de logiciel libre qu'il doit d'avoir été retenu, avec le protocole HTTP dont il est la première implémentation, comme standard du réseau mondial ouvert succésseur d'Arpanet... La gratuité du logiciel, et du système qui le fait fonctionner, ainsi que l'accès aux sources pour l'adapter aux besoins nouveaux émergeant au fil de la création de nouveaux sites, a permis la mise en place de la fameuse "toile", coeur du réseau. Sont ensuite apparus les différents langages libres, tels Perl, Python, PHP, Ruby... qui pour les même raisons qu'Apache, ont permis une métamorphose du web, depuis les sites statiques des débuts jusqu'au web 2.0 et aux réseaux sociaux qui s'y rattachent aujourd'hui.

Sans la liberté d'accéder à ces logiciels et de modifier leurs sources pour assurer leur évolution accélérée (sans autre contrainte que la seule volonté de satisfaire les besoins des utilisateurs), je ne serais sans doute pas en train de rédiger ce message sur ce blog, car son concept même n'existerait probablement pas. Ceci n'étant qu'un seul exemple des nouveaux moyens de communication dont le logiciel libre a seul pu engendrer l'apparition, modifiant profondément la notion même de diffusion de l'information.

25 années se sont donc écoulées depuis l'annonce de la naissance du projet GNU. 25 ans déjà... qui aurait pu prédire, en 1983, que le concept extravagant porté par Richard Stallman allait rencontrer une telle adhésion, et impacter à ce point la société de l'information. Mais 25 ans seulement, au regard du travail prodigieux fourni par tous les contributeurs de ce projet insensé.

En conclusion, bon anniversaire GNU, et longue vie !

Voir l'annonce initiale sur le site officiel GNU

6 commentaires:

Vero a dit…

Il y a 25 ans le logiciel libre n'était qu'un modele de développement, ses acteurs n'avaient aucune intention de basculer vers une activité économique.
Quelle (r)évolution !
A elle seule, pour n'évoquer que cela, la licence GPL constitue un fantastique outil marketing... pionnier du BUZZ. A force de passion un vrai gisement technologique a fini par émerger. ...je profite de ce post pour saluer l'initiative de Gauthier et vous dire que l'association francophones des utilisateurs de MySQL est en train de se monter, pour ceux qui sont intéressés à participer, RDV prochainement sur www.lemug.fr
--Véro

jb.boisseau a dit…

Et le Hurd, ça en est où ? ;P
Parce que dire "Gnou slash Linux", c'est long M. Stallman...

Gauthier Delamarre a dit…

tu as raison JB, GNU "Slash" Linux ou GNU "plus" Linux, c'est un peu fastidieux... Quant à Hurd, je lui dédierai prochainement un post justement, tu m'as devancé ;)

dab a dit…

A noter cependant que désormais la part de marché d'Apache tourne plutôt autour de 50% (http://news.netcraft.com/archives/2008/08/29/august_2008_web_server_survey.html).

Et sinon ce blog et le code qui le fait fonctionner sont libres ou pas ? :) Je ne vois aucune licence à ce propos ;p
--dabfus

Gauthier Delamarre a dit…

dab... je ne peux pas te contredire, il est vrai que les chiffres ont récemment (depuis 2005) quelque peu chuté pour Apache tandis que ceux d'IIS de Microsoft ont eu tendance à remonter.

Parallèlement, l'apparition de nouveaux serveurs a également causé une baisse de l'hégémonie d'Apache.

Quoi qu'il en soit, je te remercie pour cette correction (je crois que mon enthousiasme m'a un peu avauglé :))

J'ajouterai cependant que cette mise au point sur les chiffres ne change rien au propos.

Gauthier Delamarre a dit…

autre chose Dab, puisque j'ai oublié de répondre à la question concernant les sources du blog : à dire vrai, je ne sais pas... ça tourne sur blogspot, c'est tout ce que j'en sais.

Mais si je ne m'en suis pas préoccupé, c'est que je projette de créer à terme mon propre moteur de blog, qui sera naturellement libre ;)

Donc ça n'a pas grande importance, que celui-ci soit libre ou non, il n'est que temporaire (mais bon, il faut quand même s'attendre à ce que le temporaire dure un moment...)